Facebook commence à tester des conversations secrètes autodestructrices

Messager

David Marcus de Facebook Messenger a annoncé aujourd'hui que la plateforme testait une nouvelle fonctionnalité qui permet mettre une minuterie aux conversations pour qu'elles disparaissent. De cette façon, il rejoint de nombreuses autres applications qui permettent l'autodestruction de messages qui ont été inspirés par celle qui a éclaté sur la scène comme Snapchat et que il vient d'être mis à jour hier.

La fonctionnalité, appelée "Conversations secrètes", se chargera de chiffrer votre messages de bout en bout à la fois l'expéditeur et le destinataire. Les utilisateurs pourront déterminer un minuteur pendant combien de temps ils veulent que le message existe entre les deux parties, et donc finalement disparaître.

Cette fonctionnalité sera déployée en tant que paramètre facultatif pour les conversations qui ont des informations que nous ne voulons pas Que vous passez beaucoup de temps en ligne, comme le partage de votre identifiant ou d'autres données sensibles. Une mesure de sécurité tout à fait adéquate et qui en option est très bonne pour ceux qui veulent ériger la clôture.

Déjà en lui-même, Facebook Messenger offre suffisamment de sécurité dans son messages et appels quotidiens, mais ce que vous voulez vraiment, c'est ajouter une couche supplémentaire qui permette à l'utilisateur à certains moments d'avoir la certitude que le message qu'il a envoyé à un contact disparaîtra au moment ou à l'heure qu'il jugera opportun.

Une fonctionnalité qui vise à offrir la même chose que Snapchat fournit à l'utilisateur depuis des années et c'est pourquoi elle est devenue si connue. Et ce ne sera pas le premier à ajouter cette fonctionnalité, car comme c'est généralement le cas avec toutes les applications de messagerie, elles se copier pour offrir le meilleur service possible. Cette fonctionnalité commencera à être déployée tout au long de l'été et il est possible que certains d'entre vous puissent déjà l'utiliser.


Le contenu de l'article adhère à nos principes de éthique éditoriale. Pour signaler une erreur, cliquez sur c'est par ici !.

Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont marqués avec *

*

*

  1. Responsable des données: Blog Actualidad
  2. Finalité des données: Contrôle du SPAM, gestion des commentaires.
  3. Légitimation: votre consentement
  4. Communication des données: Les données ne seront pas communiquées à des tiers sauf obligation légale.
  5. Stockage des données: base de données hébergée par Occentus Networks (EU)
  6. Droits: à tout moment, vous pouvez limiter, récupérer et supprimer vos informations.